Réponse à William

Publié le par Pi_ro_94

Réponse à William

William, je vous dirais bien volontiers mon âge

Ça fait pourtant pas si longtemps que je voyage.

J’ai vu bien des pays, j’ai abordé les îles

Traversé l’océan, vu d’autres continents.

Loin de chez moi parfois j’étais tranquille

Parfois inquiet, mais toujours j’aimais ces moments.

Au milieu des collines, dans la neige des fleurs,

Sous l’or du soleil ou les larmes de la pluie,

En haut des montagnes par le vent transi

Ou dans la mer éprouvant mon corps et mon coeur

Toujours j’ai rajeuni.

Quelquefois la nuit m’a fermé des passages.

Je l’ai accompagnée, j’ai dormi, j’ai rêvé

Et au réveil c’était un autre paysage

Etait-ce l’amour qui m’avait fait voyagé ?

Avais-je pris le train, l’avion, le bateau ?

Quelle importance ! Puisque enfin guéri

Des peines pour lesquelles j’étais parti

Je pouvais marcher, courir, chanter à nouveau

Sous un ciel rajeuni.

William, je vous dirais bien volontiers mon âge

Ça fait pourtant pas si longtemps que je voyage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article