La balade du mulot (épisode 2)

Publié le par Pi_ro_94

La balade du mulot (épisode 2)

Mais après tout, mulot, chacun est libre

Et si vraiment c’est ton désir, vas-y!

Là-bas, j’ai gardé encore des amis.

Dans leur domaine ce sont des calibres.

Mac et Bill pour tout ceux qui sont intimes.

Tu leur diras que tu viens de ma part,

Et même si tu leur parais infime

Ils t’aideront sûrement de leur art.”

C’est ainsi que quelques journées plus tard,

Le mulot se retrouve attaché

Par la queue à un engin plutôt hard.

Touché, palpé, remué de tous côtés,

Passant son temps à grignoter des lettres,

A couper des mots, transporter des phrases

Et des données parfois loin de leurs bases.

Soudain, il est pris d’un violent mal être,

Quelqu’un l’agite frénétiquement.

Cherchant à ranimer sa belle ardeur.

Mais rien n’y fait, tout cela l’écoeure

Et les clics sont faits inutilement.

Il proteste au près de Bill et Mac :

“Ce n’est pas cette vie que j’espérais,

Je veux retourner au vert, près des lacs

Là où ma mère me donna son lait.”

Bill et Mac l’écoutent avec attention

Mais restent inflexibles et disent :

“Tu devrais plutôt nous faire des bises.

Nous avons conservé ta complexion,

Ajouter quelques ornements utiles,

Tu es choyé et non plus pourchassé

Au fond ta vie est devenue tranquille

Plus de soucis, ta pitance est donnée.

Pour rendre plus libre tes mouvements

Toutefois nous voulons bien t’ajouter

Un oeil, couper ta queue entortillée.

Ainsi, sans doute tu seras content.”

La greffe et l’amputation réussisent

Le mulot surfe enfin sur Internet,

Les tapis sont funs, c’est une vraie fête

Et l’informatique est un sport de glisse.

Bill et Mac (Alias Steve Job) tout content de leur opération chirurgicale sur le mulot.Bill et Mac (Alias Steve Job) tout content de leur opération chirurgicale sur le mulot.

Bill et Mac (Alias Steve Job) tout content de leur opération chirurgicale sur le mulot.

Avant l'opération, stade intermédiaire, stade final

Avant l'opération, stade intermédiaire, stade final

Publié dans Poésies, slams et chansons

Commenter cet article