Les cimetières sont fermés

Publié le par Pi_ro_94

Les cimetières sont fermés aujourd’hui,

Je n’irais pas sur la tombe de mon frère,

Ni sur celle de mon père et de ma mère

Situées dans des allées qui sentent le buis

Trop de morts hélas réclament nos pensées

Sur tous, il faut nous recueillir en silence

Oublier un instant les plaisirs, les danses,

Mêler nos morts aux autres, assassinés.

Ô fleurs fauchées dans la plus belle jeunesse,

Déchirées en rafales par le vent fou

Des kalachnikovs, cœurs explosés de trous

Nous prions pour vos parents dans la détresse.

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 26/11/2015 08:32

Très beau poème... Nos pensées vont aux familles de tous les disparus du 13 nov 2015

Piro 26/11/2015 21:33

Merci de ton com !