Paris au printemps (suite 3)

Publié le par Pi_ro_94

Après la roseraie on passe dans un autre univers de ce parc, celui des Grandes-Pelouses qui est tout autant une aire de jeu que de promenades.

 

On y trouve un manège tout entouré de sièges bleus ou les parents s'assoient pendant que les enfants tournent. Tourne ! Tourne, manège et emporte nos rêves !

 

 

Et puis c'est là aussi que se trouve la Cinémathèque  Française, autrefois située au Trocadéro.

.

Cinémathèque qui ressemble à un curieux château-fort, d'une fragilité de verre au pied et d'un solidité impénétrable à tout assaut au dessus des verrières d'entrée. Masse pourtant élégante et blonde où la lumière et l'ombre jouent comme des enfants ou comme des cinéastes qui jouent dans leurs films avec l'ombre et la lumière.

 

 

 

 

Verrière où le parc lui-même est projeté et sert de décor à la marche photographiée d'un homme.

Publié dans Photos, Paris

Commenter cet article