Séjour à Souillac (3)

Publié le par Pi_ro_94

Après je suis allé vers l'église abbatiale que j'ai visité. On entre dans l'église par un porche situé sur le côté qui conduit dans le narthex où subsiste quelques traces de fresques. Une grande et belle poterie y a été déposé qui possède encore sa décoration avec cependant des couleurs un peu passées. Quand on entre dans l'église proprement dîtes, le narthex n'étant en quelque sorte qu'un vestibule on est surpris par l'ampleur et la clarté de la nef et du chœur.

L'Eglise abbatiale de Souillac, les coupoles
La nef vue depuis le choeur de l'abbatiale. On remarque au fond le tympan décoré
Le choeur
Autre vue du choeur

On remarque aussi que le style de la décoration est austère mais la pierre aujourd'hui nue et dépouillée était-elle autrefois couverte fresque comme pourrait le laisser supposer  les traces subsistant dans le narthex et des chapiteaux polychromes comme ceux du chœur.

Certains éléments autrefois extérieurs se retrouvent à l'intérieur de l'église, c'est le cas du tympan, du trumeau et des deux prophète Osée et Isaïe qui encadrent la porte d'entrée.

 

Le tympan

Le tympan représente, encadré par Saint-Benoit et Saint-Pierre, le miracle de Théophile. On reconnaît Saint-Benoit à la crosse qu'il tient dans sa main droite et Saint Pierre à la clé qu'il tient aussi dans sa main droite. La scène du miracle se lit de gauche à droite et de bas en haut. A gauche évincé par son évêque il s'adresse au diable pour retrouver sa place qui lui impose ses conditions, à droite devenu l'homme lige du diable il a retrouvé sa place en haut couché sur son lit il demande l'intercession de la Vierge Marie qui lui rend le pacte signé de lui qu'elle a arraché à Satan. Il s'agit d'une légende que le poète Rutebeuf a mise en scène au 13ème siècle. L'église elle date dans ses parties les plus ancienne du 12ème siècle, il s'agit d'une église romane.

 

Détail du Miracle de Théophile
Fragment de fresque dans le narthex
Le prophète Isaïe
Isaïe (détail)
Le trumeau

Le trumeau est un entrelacs de bêtes et d'homme s'attaquant et se dévorant. C'est assez impressionnant et magnifique. Isaïe est un des grands prophètes de l'ancien testament, il aurait prophétisé de manière assez précise la venue du Christ et les conditions de sa naissance. Il est reconnu comme un Saint par les Chrétiens.

Un détail du trumeau

 

Publié dans Voyages, Photos

Commenter cet article