Séjour à Souillac (8)

Publié le par Pi_ro_94

Après m'être arrêté au château de Fénelon, j'ai repris la route. D'abord une bonne descente sur la route que je venais de monter et puis j'ai poursuivi ma route jusqu'à Veyrignac où j'ai casse-croûter. Un bel endroit, dans un jardin public avec une aire de jeu pour les enfants. Je dis jardin mais c'était un espace ouvert et sans grille. Il y avait une table pour le pique-nique mais elle était occupé par un couple avec une fille et un chien qui était attiré par le fromage que je mangeais mais sa laisse bien que longue ne l'était pas suffisamment pour atteindre le banc où je m'étais assis pour me restaurer. J'avais derrière moi un verger de noyers sous-lesquels un troupeau d'oies se reposait. J'avais donc là deux produits célèbres du Périgord. D'ailleurs les routes que je suivais deux jours étaient dénommées "route des noyers".

Après cette halte je suis retourné à Souillac. Après une bonne douche, je suis ressorti pour me promener dans les ruelles du vieux Souillac.

Escalier descendant directement dans la rue
Une enseigne montant le gavage des oies sous la treille de raisins
L'enseigne vue de face
une ruelle
Autre ruelle
Fenêtre sur ruelle
Mystérieuse boîte dont j'ignore totalement l'utilité même après avoir ouvert la porte
Une place
Le monument à la mémoire des juifs habitants du Lot déportés
Maisons
La maison bleue
Drôles de fleurs
La maison aux volets verts

 

Publié dans Voyages, Photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article