Belle môme

Publié le par Pi_ro_94

Tu traînais dans la rue avec

Ta p’tite gueule d’ange triste,

Ebouriffée et blonde. Ton mec

T’avait plaqué pour une artiste

Pleine de fric.

 

Et sous ton cuir tu avais froid

Et dans tes yeux tu avais peur

De cette nuit autour de toi,

De ce silence au fond du coeur

Qui reste coi.

 

Tu traînais dans la rue avec

Des larmes froides sur tes joues

Et de la haine pour les mecs

Tout au fond de tes yeux fous

Mais pas jaloux.

 

Tu traînais là toute seule

A chavirer d’un bar à l’autre

N’arrivant pas à faire le deuil

De ton amour pour ce salaud

Au coeur si veule

 

Et sous ton cuir tu avais froid,

Toujours plus froid, toujours en pleurs

Tu chavirais sur le trottoir,

Depuis quel jour, depuis quelle heure

Ce désespoir

 

Te tenait-il ainsi au ventre ?

Quand je passais sur ton chemin

Tu allais peut-être te pendre

Ange triste et sans destin.

C’était la fin.

 

Mais je passais sur ton chemin,

Ange triste, et tu m’as plu

A ton projet contre le mien

J’ai gagné, je t’ai vue nue.

 

Belle môme. Ma belle môme.

Belle môme. Ma belle môme.

Commenter cet article

ange-nu 07/07/2009 11:30

J'aime beaucoup ton texte ; il sonne un peu comme une chanson, très émouvant...
Bravo Bises Brigitte

Monsieur_Triste 30/06/2009 20:13

ce texte est excellent! je continue... plus discretement. =)

pi-ro-94 22/06/2009 23:53

Merci à Cedric et Pierry10 pour leur com

PIERRY10 21/06/2009 23:39

je reviendrai bien vite arpenter vos rues si pleines de vies ...bien à vous piro....

Cedric 21/06/2009 22:28

Bonsoir Piro elle est belle la môme...bonne chance au petit nouveau...Ciao...amitié Cédric