Arco, le dinosaure du Var

Publié le par Pi_ro_94

Dinosaure-1Arco, le dinosaure dont les restes ont été exhumés en 2006 mais analysés et formellement reconnus comme appartenant à une nouvelle espèce en 2009, appartient à la famille des abelisaures. Jusqu'à présent cette famille de dinosaures carnivores était surtout représentée en Afrique, à Madagascar et en Amérique du Sud. Ses cousins les plus proches seraient l'abelisaure de Madagascar et un autre d'Argentine. Ce qui pose question aux scientifiques. Comment a-t-il pu passer de Madagascar à l'Europe alors que l'Europe à l'époque {-74 millions d'années) est déjà séparée depuis longtemps du Gondwana. L'une des hypothèses est qu'il aurait pu traverser des bras de mer relativement peu profonds, une autre serait que l'espèce soit plus ancienne et aurait évoluée différemment après la dispersion de la Pangée, le surper continent primitif. C'était un prédateur redoutable mesurant  6 m de long et quelques centaines de kilos, avec des dents  très pointues pouvant atteindre 5 cm. Comment chassait-il ses proies ? Certains l'imaginent caché derrière un rideau d'arbres puis courant  après la proie qui passe relativement à sa portée pour la tuer d'un seul coup, d'autres pensent au contraire qu'il pouvait courir au côté de sa proie, tournant autour d'elle en lui infligeant des morsures pour l'épuiser, avant de la déchiqueter et l'avaler quasi encore vivante par des mouvements violents de la tête que lui permettait la puissante musculature de son cou. Un peu donc à la manière des petits squales d'aujourd'hui. La première méthode, qui s'apparente à celle du grand requin blanc, étant plutôt celle du tyranausurus rex américain nettement plus grand (jusqu'à 12 m de long) et plus massif (près de 6 tonnes pour les plus grand spécimens).

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dr WO 28/11/2012 17:04

Content de ne pas être son contemporain.
Dr WO

Pi_ro_94 02/12/2012 15:50



Il ne devait pas y avoir grand monde pour lui chercher des poux dans la tête.