Ebauche d'un serpent (de Paul Valéry) suite 2

Publié le par Pi_ro_94


...

Objet radieux de ma haine,

Vous que j’aimais éperdument,

Vous qui dûtes de la géhenne

Donner l’empire à cet amant,

Regardez vous dans ma ténèbre !

Devant votre image funèbre,

Orgueil de mon sombre miroir,

Si profond fut votre malaise

Que votre souffle sur la glaise

Fut un soupir de désespoir !

 

En vain, Vous avez, dans la fange,

Pétri de faciles enfants,

Qui de Vos actes triomphants

Tous le jour Vous fissent louanges !

Sitôt pétris, sitôt soufflés,

Maître serpent les a sifflés,

Les beaux enfants que Vous créâtes !

Holà ! dit-il, nouveaux venus

Vous êtes des hommes tout nus,

Ô bêtes blanches et béates !

 

A la ressemblance exécrée,

Vous fûtes faits, et je vous hais !

Comme je hais le Nom qui crée

Tant de prodiges imparfaits !

Je suis Celui qui modifie,

Je retouche au cœur qui s’y fie,

D’un doigt sûr et mystérieux !…

Nous changerons ces molles œuvres

Et ces évasives couleuvres

En des reptiles furieux !

 

Mon Innombrable Intelligence

Touche dans l’âme des humains

Un instrument de ma vengeance

Qui fut assemblé de tes mains !

Et ta Paternité voilée,

Quoique, dans sa chambre étoilée,

Elle n’accueille que l’encens,

Toutefois l’excès de mes charmes

Pourra de lointaines alarmes

Troubler ses desseins tout-puissants !

    Ebauche d'un serpent (de Paul Valéry)

        Ebauche d'un serpent (de Paul Valéry) suite 1
        Ebauche d'un serpent ( de Paul Valéry) suite3...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article