Petits plaisirs de table

Publié le par Pi_ro_94

              A l’Abri côtier

 

« Jamais deux sans trois », proclame le dicton.

Depuis que nous avons quitté notre cave

Rue Liancourt nous connaissons le frisson

De la vie au grand air et notre teint hâve

Ne rougit plus sous l’effet seul des boissons

 

Mais aussi du chaud soleil de Montparnasse

Qui nous a guidé vers « Notre plaisir » et

« La baie de Cancale » aux huîtres bien grasses

Et pour aujourd’hui vers cet « Abri côtier »,

Havre découvert par un marin sagace.

 

Pour commencer il nous faudra choisir entre

Un melon servi  sur copeaux de jambon cru

Et un feuilleté d’asperges blanches et tendres.

Les plats arrivent et nous voilà émus

Et mirant le vin qu’un serveur place au centre.

 

Ensuite viendra l’assiette du pêcheur

Et, pour ceux qui préfèrent décidément

La viande, une entrecôte toute en saveurs.

Certains iront à la  pêche goulûment,

Et d’autres trancheront  vite et de bon cœur.

 

In fine, baumes de douceurs, les desserts

Porteront à l’apogée nos émotions.

Chapeaux bas et révérences culinaires

Au fraisier crémeux si joli et si bon

Et aux profiteroles fraîches et sorcières.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patou 17/02/2012 14:10

Un joli poème sur le plaisir des yeux et de la bouche... ce genre de repas se fait si rare...

Tibicine 12/02/2012 17:58

Bonjour Piro. J'ai le palais à papilles tout en fête à lire ton poème ! Quoi de mieux que ce partage du bien vivre ; un art qui stimule si bien les sens et engendre le plaisir. C'est habilement
'goûteux'. Tibi

Pi_ro_94 13/02/2012 21:28



merci Tibicine de ton passage



Dr WO 11/02/2012 19:50

Charmant texte sur le bien manger. L'Abri côtier est un restaurant qui se trouve également aux Issambres.
Dr WO