Peu de chose les sépare...

Publié le par Pi_ro_94

 

La mort et l’amour

Peu de chose les sépare.

Une lettre qui change,

Une apostrophe en moins,

Et le cœur, qu’émouvait

Un visage aimé et baigné

De baisers, fait silence

Et descend dans la tombe 3673153051_a1fd3438e5.jpg

Avec au dessus, laissé

En souvenir au vivant,

Le T final.

 

Elle viendra là souvent,

En ce reposoir,

Mettre des fleurs

Et arroser la terre,

Non de ses larmes

Qu’elle cache

Au fond d’elle-même,

Mais de l’eau prise

A la fontaine verte,

En tournant la pompe

Qui la fait monter

Puis remplir l’arrosoir.

 

Ça c’est le travail des enfants

Qui s’amusent à ces jeux d’eau 4029331554_7c5555d52b.jpg

Et rapportent en courant

La précieuse manne,

Versant au passage

Quelques gouttes

Sur le parcours.

Eux ne se souviennent pas

De celui qui dort

Sous la dalle.

Ils auraient l’impression

D’être au square si

La mère ne leur demandait

Soudain d’être sages

Et se recueillir.

 

Une lettre qui change,

Une apostrophe en moins,

Peu de chose sépare

L’amour de la mort.

 

 

  Les photos proviennent de Flick.fr

Commenter cet article