Vu dimanche

Publié le par Pi_ro_94

 

Dimanche, je suis sorti en fin d'après-midi dans le vent et la grisaille qui sévit en région parisienne depuis le début du mois de janvier. Il bruinait légèrerment. Je suis passé devant le cinéma géré par la municipalité. Il était juste 18h, la séance allait commencer, j'ai sauté sur l'occasion et j'ai pris un billet d'entrée pour voir le film "Le Havre" de Aki Kaurismäki.  Il s'agit d'une histoire simple astucieusement menée où un ancien écrivain qui s'est fait cireur de chaussures dans la ville portuaire du Havre, un job peu rémunérateur Le-Havre affichefilmmais indépendant et qui le rapproche du peuple.

 

Au moment où sa femme tombe gravement malade et doit être hospitalisée, un jeune  émigré clandestin d'origine africaine se réfugie chez-lui. L'histoire raconte comment l'ex écrivain va aider ce garçon à atteindre le but de son voyage l'Angleterre au nez et à la barbe de la police des frontières et de la préfecture. Avec pour seul aide son optimisme invétéré, un culot monstreux et la solidarité des gens de son quartier.

 

Le décor du Havre offrant un cadre et une ambiance très années "soixante" à ce thème tout à fait contemporain.  Comme s'il fallait aller chercher les valeurs de cette époque pour trouver des solutions aux problème de la notre.

 

Le soleil perçait enfin la grisaille. Réjouissant ! 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patou 27/01/2012 16:33

Une histoire généreuse... pour les "réfugiés" dont la vie importe à si peu...

Mesenga S 26/01/2012 09:19

Bonjour et bonne journée même si c'est toujours la grisaille !
Merci de ton com chez Patou ! Ma fille fait ses études à Paris et me donne régulièrement la météo de la capitale ! Beau film apparemment , une occasion que tu as su saisir à bientôt ! bises