Lyon - Clap- Deuxième

Publié le par Pi_ro_94

Après la visite d'exposition sur Hugo Pratt, je suis monté au second étage du musée.

Sur le pallier on a une belle vue sur la confluence du Rhône et de la Saône.

 

La confluence du Rhône et de la Saône

 Après je suis rentré dans une des expositions permanentes qui avait pour thème général l'évolution mais je ne me rappelle plus quel était son titre exact.  En tout cas elle relevait à la fois de l'histoire naturelle, de la paléontologie et de l'ethnographie et de l'histoire humaine. Au niveau de l'histoire naturelle et de la paléontologie il s'agissait d'un parcours remontant vers nos origines. 

Au début une vitrine avec trois espèces humaines : l'homme de Florès, l'homme de Neandertal, l'homme moderne.


Ensuite le compte à rebours remonte aux primates.

Puis au mammifères

Divers squelettes de mammifères donct celui d'un mégacéros giganteus
Machoire de Barythérium, proboscidien primitif un des ancètres de l'éléphant

Ensuite dans la remontée de l'arbre phylogénétique de l'espèce humaine on arrive aux amniotes. Les amniotes regroupent tous les animaux ayant un sac amniotique protégeant l'embryon ou le fœtus. Ce clade regroupe les tortues, les squamates (serpents, lézards), les dinosaures, les oiseaux, les mammifères.

Squelette de carmosaure, un des plus grands dinosaures herbivores. Au dessus on peut voit voler des squelettes de ptérosaures
Un ancètre des crocodiles

Ensuite dans la remontée vers les origines on trouve les tétrapodes. Les tétrapodes regroupent tous les animaux ayant quatre membres, cette superclasse contient outre les amniotes déjà vus, les amphibiens (grenouilles, salamandres). Ces animaux étaient à l'origine uniquement aquatiques.

un plesiosaure ?

Ensuite on trouvent les vertébrés à mâchoires ou gnathostomes. On ajoute donc la plupart des poissons à tous ceux déjà cités. Malheureusement je n'ai pas de photo personnelle. Mais les requins et les raies font parties des plus anciens. Voici une photo tirée de Wikipédia.

Crâne de Dunkleosteus, un poisson plaquoderme fossile
Crâne de Tarbosaure, un dinosaure asiatique de la même famille que le tyranosaure américain

Ensuite vient la partie ethnographique. Je dis ensuite mais la disposition un peu circulaire fait qu'on peut très bien lors de la visite passer d'abord par ce sujet.

Il y a d'abord une œuvre d'un artiste Inuit qui illustre la création du monde.

La création du monde
La deuxième face de la création du monde
Le Grand Corbeau, personnage d'un autre mythe Inuit

Que raconte ce mythe. "Une pluie diluvienne anéantit l'humanité et plonge me monde dans l'obscurité. La lumière renait du combat entre le Grand Corbeau et le Renard Polaire. L'un a besoin de la lumière pour chasser, l'autre de l'obscurité pour piller les caches de viandes. L'alternance du jour et de la nuit résulte de ce duel".

Le Serpent arc-en-ciel

Il s'agit d'un autre mythe mais de la cosmogonie des aborigènes d'Australie pour qui la vie est liée à cette figure mythique. Associé à la mousson et à la fertilité ce créateur sommeille dans les trous d'eau, source de vie Il est aussi associé à d'autres serpents : les serpents éclairs qui crachent la foudre au moment de la mousson et font gonfler les eaux qui inondent la plaine.

Deux serpents ancestraux
La Trimurti Hindou : Brahma, Vishnou, Shiva

Sont évoquée aussi d'autres cosmogonie et notamment celle des Hindous avec les trois dieux principaux : Brahma est le créateur, Vishnou, le protecteur, le conservateur et Shiva, le destructeur

Saraswati, l'épouse de Brahma

Tous les dieux hindous ont une shakti épouse qui est le dieu sous son aspect féminin.

 

Durga ou Kali épouse de Shiva
Shiva Nataradja ou roi de la danse exécutant "la danse de la felicité" dans la roue des cycles cosmiquse, le manvatara
Notre dâme de Fourvière

A la sortie j'ai pu comme Shiva mesurer le temps passé à la luminosité du ciel.

 

 

 

 

Publié dans Voyages, Photos, Lyon, exposition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article