Voyage dans les vallées du Lot et du Célé (suite)

Publié le par Pi_ro_94

Le lendemain je suis resté à Cahors une grande partie de la journée, ne partant à vélo pour Saint-Cirq-Lapopie que vers 16h30.  J'ai passé ce temps à me promener d'abord dans le vieux Cahors, visitant notamment la Cathédrale Saint Etienne. C'était aussi un peu pour me mettre à l'abri car il pleuvait, le même genre de pluie qu'hier à la nuit tombante. La cathédrale est assez originale avec ses deux coupoles. Elle mélange ainsi les styles roman, gothique et byzantin. Elle a un air massif et court quand on arrive par la place de la halle. L'une de ses coupoles possèdent encore ses peintures. 

Une des coupoles
Détail de la coupole

Au centre on peut voir le prophète David, à droite il s'agit du prophète Jérémie et à gauche du prophète Daniel. Leur nom est inscrit dans le phylactère qu'ils tiennent. Il y a huit prophètes représentés dans des compartiments de 4,50 m de haut. La représentation des prophètes de l'Ancien Testament viserait à attester que Jésus est bien le Messie annoncé.

Tête de Jérémie
Le médaillon central de la coupole

Il représente la lapidation de Saint-Etienne, le saint est représenté en prière indifférent aux pierre qui lui sont jetées. Les personnages qui l'entourent appartiennent à la société du Moyen Age, paysans, nobles, soldats.

Lapidation de Saint Etienne
Les personnages entourant Saint-Etienne à gauche
Personnages situés à droite de Saint Etienne

Le personnage qui tient une épée levée est Saul, le futur Saint-Paul. 

C'est la seule des deux coupoles qui a conservé ses fresques. Elles ont été restaurées plusieurs fois au cours du 19ème et du 20ème siècles. 

On fêtera cette année les 900 ans de la Cathédrale, le 27 juillet exactement, si on prend pour date la consécration du maitre-autel.

Représentaion du Christ dans une des chapelles

On reconnait sur la statue, le signe de la bénédiction de la part du Christ mais quelle est la signification du geste des deux mains tendues vers le bas, pouces légèrement écartés, index et majeur tendus et serrés et l'annulaire et l'auriculaire repliés ? J'ai cherché sans trouver pour l'instant, on voit  de chaque coté du Christ un personnage qui est soit en prière, adoration ou supplication. et le Christ est assis sur un trône, cela pourrait être le Christ du Jugement

Vitrail moderne
Vitraux modernes
Autres vitraux modernes

Ces vitraux ont été installés en 2013,. Il sont l'œuvre d'un artiste né en Alsace et vivant à Besançon dans le Doubs, Gérard Collin-Thiébaud.  J'ai lu que l'artiste avait attribué des couleurs aux différents évangiles. Donc suivant que la scène représentée appartient à tel ou tel évangile, les couleurs dominantes sont différentes.

Autres vitraux modernes
La voûte d'une des chapelles
Capelle de la Vierge
Le choeur et les vitraux de l'abside
Les fresques du choeur
Dans le choeur, fresque de Saint-Pierre et Saint-Paul
Vitraux du chevet

la partie basse du vitrail représentent  de gauche à droite Saint Namphase, Sainte Spérie, Saint Ambroise et Saint Urcisse. Les deux derniers possèdent la crosse et la mitre épiscopale. Saint Ambroise est le plus connu, évêque de Milan il est à l'origine de la conversion de Saint-Augustin.

Rosace représentant plusieurs saints et martyrs
Nativité et adoration des bergers

Je trouve cette fresque assez fantastique. On à l'impression que la crèche est une maison en ruine envahie par la végétation jusqu'au bœuf lui-même, le jeune berger à l'air agenouillé sur le dos du bœuf, l'auge de l'enfant Jésus est en suspension, Joseph à l'air d'un vieillard.

 

L'Annonciation

Dans celle-ci, la grotte s'est transformés en maison, l'idée de grotte est présente seulement par la grande ouverture sans porte qui donne sur un paysage urbain, autrement le décor est simple, un lit à baldaquin, une chaise en paille, un panier avec du linge, un vase de fleurs blanches symbole de la pureté de Marie. Marie est assise dans un fauteuil devant une petite table, elle à la main posée sur un livre qui est peut être la Bible hébraïque. On se demande d'ailleurs comment elle n'est pas tombée de son fauteuil en voyant et entendant l'ange Gabriel lui annoncer qu'elle était enceinte de Dieu Lui-même.

On trouve ces deux fresques dans la chapelle Notre Dame de la cathédrale. Ce sont des fresques du XVIIème siècle. Situées dans des niches profondes elles illustrent l'enfance de Jésus. Il y en quatre en tout. les deux autres représentent la Visitation et la Circoncision. 

Une des galerie du cloître

Le cloître est de style gothique flamboyant, il a été construit à l'emplacement de l'ancien cloître médiéval à la fin du XVème siècle. Il a subi les avanies des guerres de religions. Les protestants quand ils ont pris Cahors n'ont laissé intacte que la statue de la Vierge qui orne un des piliers.

Voûte des galeries et haut d'un pillier

On peut voir sur la photo ci-dessus que les niches ménagé dans le pilier ne contiennent plus de statue.

 

Vue de la cour intérieure et de son jardin

La surface de la cour carrée est égale à la surface des galeries qui l'entourent, illustrant la duplication du carré et le nombre racine carrée de deux.

Un pélerin de Saint-Jacques de Compostelle

Cahors est une des étapes des Chemins de Compostelle elle a d'ailleurs à ce titre été classée par l'Unesco patrimoine mondiale de l'humanité.  Les Chemins de Compostelle ont été déclarés par l'Union Européenne Itinéraires culturels européens. On a l'impression que pèlerin est belliqueux avec ces poings serrés.

Un lion
Le pilier à la Vierge
La Vierge
Voûte des galeries
Armoirie au dessus d'une porte dans le cloître
Un damné

Non seulement il se fait manger le crâne par un démon mais il prend la pluie, le pauvre quand il n'est pas brûlé par le soleil ou gelé par le froid. Quelle résistance !

Chapelle de Saint Joseph et chapelle de la Vierge
Mise au tombeau du Christ
La nef vue depuis le narthex

 

Peintures du narthex

Ces peintures du narthex  (sorte de de vestibule précédent la nef) ont été découvertes en 1950 et restaurées à la fin des années 80.  Elle daterait du 1er quart du 14ème siècle Et représentent des cène de la Genèse depuis la création du monde jusqu'au péché originel d'Adam et Eve.

Flanc sud de la cathédrale avec son portail roman

Le portail Sud est de style roman, trilobé et à triple arcatures. Bizarrement il y a au dessus un premier étage en brique qui évoque plus le style gothique alors qu'au deuxième étage on retrouve la pierre et une arcature romane. On remarque aussi de la brique sur le mur extérieur du cloître.

Façade Ouest

La façade Ouest à un aspect revêche et militaire. Elle est surmontée d'un beffroi encadré de deux tours.

 

Vue arrière du beffroi et des tours

Ces élément on dû faire l'objet d'une restauration assez récente.

Portail Nord

Le magnifique portail Nord à voussure est surmonté d'un tympan représentant l'Ascension du Christ et la vie de Saint-Etienne.

Au centre du tympan, dans une gloire ovale, le christ entouré de deux anges qui l'accompagnent au ciel. Au dessus plusieurs anges volent vers lui. En dessous on peut voir la frise des apôtres qui ne sont plus que onze suite à la trahison de Juda. De part et d'autre des anges, la vie de Saint Etienne.

Personnages sculptés de l'archivolte du portail Nord

L'archivolte compte un  grand nombre de personnages qui représentent des scènes de chasse et le combat des vices et des vertus.

Fleurs décorant le portail
Chapiteau d'une colonne du portail
Autre chapiteau
Chapiteau floral et corbeau avec tête d'homme tirant la langue
Tympan du portail ouest

On peut supposer que les différentes niches de ce tympan était destinées a recevoir des sculptures alors soit elles ont été détruite pendant les guerres de religions ou pendant la Révolution française, soit le tympan a été inachevé.

Je termine ici la visite de la cathédrale pas celle de Cahors.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sedna 19/05/2019 18:17

Un reportage très intéressant ..j'ai aimé cette visite