Ô Méditerranée blessée

Publié le par Pi_ro_94

Ô Méditerranée blessée, heureusement

Quelques bateaux humanitaires sur toi voguent

Au secours de ceux qui fuient des cieux peu cléments

Estropiés des guerres, famines et misères,

Esquifs d’espoir bercés des vagues meurtrières.

Ailleurs le feu brûle la forêt des pirogues

Et s’enflamment les arbres de la froide toundra

Et le cyclone, vent mêlé d’eau et de peur,

Ravageant les côtes bahaméennes, abat

Arbres et maisons, semant panique et horreur.

Voilà la Terre d’aujourd’hui. Que sera-t ‘elle

Demain quand la chimie aura tué tous les sols,

Sali les eaux et des abeilles brisé les ailes ?

Qu’aurions-nous à manger, à boire dans nos bols, 

En dehors la soupe insipide et transgénique,

Si quelques agriculteurs cessant de meurtrir

La pauvre terre avec cette sauce chimique

Assassine des lombrics, sensibles aux soupirs

Des arbres, des animaux que nous écoutons

Si peu aujourd’hui, pris dans les rets numériques,

Hertziens où s’assomme chaque jour notre raison,

N’avaient offert l’humble respect écologique

De leur travail, soucieux, habile, diligent ?

Beau champ celui où les coquelicots charmants

Lèvent leurs voiles rouges dans l’or des épis

Et promettent saines récoltes, bons pains.

Nos cœurs s’émeuvent à ce spectacle, répit

Dans nos vies furieuses, baume sur nos chagrins.

Et pourtant les aimons-nous vraiment ces soigneurs

De la Nature, ses infirmiers dépollueurs ,

Hommes et femmes qui,  tissant de leur courage

Une autre vie, s’habillent de bleu et d’orages ?

Et ceux qui détissent les filets de la mort,

Tirant du linceul des eaux où, l’été, se baignent

Nos fatigues, les naufragés dont les cœurs saignent

Des frères et sœurs perdus sans toucher port,

Pourquoi craignons nous qu’ils abordent nos rivages ?

Laisser s’évaporer au large leur mince espoir

Est-ce d’une infirmité d’âme le présage ?

Européens, avons-nous mis nos cœurs au saloir ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CorpsRimes 24/09/2019 20:15

Bonsoir Piro,

Texte très engagé, dénonçant le chaos qui règne dans notre monde et qui concerne moult strates dans notre société ! Les mots ont le pouvoir de résonner et de changer les consciences, les lire et comprendre leur message, d'une âme à une autre...tout fout le camps aujourd'hui, nos valeurs, notre éducation et ce en quoi nous espérons. Si des âmes s'élèvent dans la nuit, comme les nôtres, nous les poètes, alors je me dis, que cette humanité est perfectible et que je crois en l'Espoir et l'Amour. Un très bel appel déchirant qui m'a beaucoup émue, merci ami poète, très belle fin de soirée Piro, ma rose poétique et toute mon amitié. CorpsRimes

Piro 27/09/2019 22:09

Merci CorpsRimes de ta visite. Ma contribution à l'évolution des consciences reste modeste.

tilk 18/09/2019 18:00

j'en ai les larmes aux yeux ...je joue dans une pièce de théâtre sur les migrants
c'est un thème qui me touche beaucoup
amitié
tilk

piro 18/09/2019 21:55

Merci tilk.Tu joues où et dans quel théâtre ?

Sedna 16/09/2019 13:24

je te rejoins dans ces mots.. la poésie ne guérira pas notre monde mais parfois, ça fait du bien d'exprimer ses coups de gueule..

tilk 18/09/2019 18:01

la poésie est une arme chargée de futur !!!
tilk

Piro 16/09/2019 13:51

C'est bien dommageable si la poésie et la littérature ne peut plus rien pour le monde. J'espère que ce n'est pas totalement vrai et qu'elle n'est pas définitivement condamnée au divertissement et à l'art pour l'art. Mais c'est vrai qu'elle ressemble aujourd'hui à un David bien faible face au Goliath du système consumériste, productiviste et financier. Mais ce n'est pas une raison pour se taire. La poésie n'a pas à se fixer de limite.