Jardins d'enfance

Publié le par Pi_ro_94

Les jardins de notre enfance furent d’abord

Ceux des bacs à sable, nous y portions nos pelles

Râteaux et seaux qu’on remplissait jusqu’à raz-bord

Pour faire de jolis pâtés dont nos prunelles

Etaient fières et brillaient quand nous courions près

De maman qui souriait de nous voir heureux.

Ainsi coulait une vie simple et sans après;

Hors du temps nos rires, nos larmes et nos jeux.

 

Je me souviens des deux squares de la Mairie

C’étaient dans le grand que nous allions le plus souvent

Avec mon frère jouer aux cow-boys en panoplie

J’étais Zorro, lui le Kid Carson attaquant,

Rouleau de pétards dans le colt, les diligences.

Mêlant tous les westerns vus dans nos poursuites.

Héros infatigables, et le cœur plein d’ardence,

Dans les allées et buissons mettant l’heure en fuite.

 

Mais les héros se faisaient parfois bien gronder

De revenir à la maison tard et en nage,

Maman nous attendais pour servir le dîner,

Il fallait mettre la table vite, être sages,

Mains lavées, chapeaux suspendus, colts rangés,

Il n’y avaient plus de Zorro mais seulement

Des enfants avalant le repas mitonné.

Après dans la chambre lecture de romans.

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty... 16/11/2019 17:22

Moi je me souviens du square de Levallois , j'y allais avec ma tante , .."Mettant l'Heure en fuite " c'est très parlant ...

Piro 16/11/2019 17:28

Merci Betty de ton passage

Sedna 15/11/2019 10:56

L'enfant que nous étions est toujours là dans nos souvenirs