Pour commencer l'année

Publié le par Pi_ro_94

 

VERS DORÉS

 

Eh quoi ! Tout est sensible.

Pythagore

Homme, libre penseur ! te crois-tu seul pensant

Dans ce monde où la vie éclate en toute chose ?

Des forces que tu tiens ta liberté dispose

Mais de tous tes conseil l'univers est absent.

Respecte dans la bête un esprit agissant :

Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;

Un mystère d'amour dans le métal repose ;

" Tout est sensible ! " Et tout sur ton être est puissant.

Crains dans le mur aveugle, un regard qui t'épie :

À  la matière même un verbe est attaché...

Ne la fait pas servir à quelque usage impie !

 

Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché

Et comme un œil naissant couvert par ses paupières

Un pur esprit s'accroit sous l'écorce des pierres !

 

Gérard de Nerval

In Les Chimères

 

Je vous ai donné vers l fin de l'année 2019, le premier sonnet des Chimères e, voici le dernier pour commencer l'année de manière poétique et aussi philosophique aux accents virgiliens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty... 11/01/2020 09:02

Eh oui l'Univers est sensible et nous à travers lui ….
Belle journée Pierre sous un brouillard sensible et doux

Sedna 02/01/2020 13:46

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année et continuons ce beau partage de mots pour égayer parfois la grisaille ambiante

Piro 02/01/2020 14:29

Merci Sedna de tes vœux. C'est vrai que l'année a commencé dans le brouillard en tout cas ici en Île de France.