Voyage à Montpellier : une journée pluvieuse

Publié le par Pi_ro_94

La journée du 21 septembre 2019 a été assez pluvieuse à Montpellier. Il ne pleuvait pas en permanence mais le ciel est resté continuellement couvert. Les averses étaient plus ou moins fortes et d'une durée variables. Certaines étaient vraiment violentes. Cela ne m'a pas empêché de vagabonder dans les rues et ruelles du vieux Montpellier.

Sécher ses ailes avant de repartir

Ma journée avait commencé par le Street-art.

Paysage
Verres à dégustation couronnés
Eléphant jaune
Champignons fantastiques
Rue du vieux Perpignan
Oiseau chimérique
Nous voulons des coquelicots

Une œuvre de Débit De Beau, une street-artiste Montpellieraine.

 

Etre ou ne pas être ? Voilà la question.
Femme accroupie

Une œuvre de Lobotom, un street-artiste belge né à Tournai en 1983 où il suit des études à Saint-Luc puis aux Beaux arts. Il termine son cursus par 'l'histoire de l'art. Issu du graffiti, il associe dès le début, galerie et rue mais la rue prend le dessus. Il considère la rue comme un vrai retour au public, un partage en dehors de la marchandisation.

T"es où ?
...on en est tous d'accord
Une ruelle de Perpignan
Quel mélange !
Mosaïque d'Invader
Ancienne boutique d'optique transormée en panneau d'affichage sauvage

Crying_Sailor est une street-artiste montpelliéraine qui utilise plusieurs techniques. Le dessin peint sur céramique et la broderie en point de croix. Son nom de scène est un hommage à son père qui a mené la vie dure d'un marin.

Ecureuil 1
Une place de Montpellier
Façade d'une église
Malheur ! Où est passé mon argent ?
T'inquiète ! Il est en de bonnes mains

Deux beaux chapiteaux extérieurs de l'église sur lesquels je fais une interprétation sauvage.

Ange à l'ostensoir
Ecureuil 2
Plaque commémorative

deFré Joindreau est un artiste peintre cannois qui colle ses céramiques dans diverse villes dont Montpellier.  

 

In steecker de El Moot Moot

El Moot Moot est un street-artiste d'origine parisienne assez voyageur il a notamment posé ses valises assez longtemps à Toulouse et lors d'un séjour à Montréal il y a laissé sur les murs un nombre incroyable de ses personnages, bras levés et bouche grande ouverte, tirant la langue mais pas que.

Le fameux quetzalcoatl de Oré
Una autre mosaïque d'Invader
Un arc de triomphe

« Louis le Grand, dont le règne dura soixante-douze ans, a apporté la paix sur terre et sur mer après avoir séparé, contenu et s'être attaché à des peuples alliés dans une guerre de quarante années ». Situé sur un point haut de la ville, cet arc de triomphe a été érigé à la gloire de Louis XIV en 1691. Il comporte 4 médaillons rapportant certains des "hauts-faits" de son règne dont la révocation de l'Edit de Nantes, aujourd'hui considérée comme une de ses plus grandes erreurs politiques.

Quand on tourne le dos à l'arc de triomphe et qu'on regarde vers la ville.

Un des médaillons

Ce médaillon est une allégorie de la construction du Canal du Midi qui a joint l'océan Atlantique à la mer Méditerranée.

Cupidon chevauchan un lion

Est-ce autre allégorie de Louis XIV ? On voit sur la photo qu'il commençait à pleuvoir. 

Statue équestre de Louis XIV

Maintenant les parapluies sont de sortie et les pavés de la place brillent lustrés par la pluie. Elle va bientôt se déchainer.

Cette avenue longe le Jardin botanique d'un côté et la ville de l'autre.

Vue du Jardin Botanique sous la pluie

C'était devenu assez compliqué de prendre des photos.

Autre vue du Jardin Botanique

Comme il pleuvait beaucoup je suis allé me réfugier dans une église qui servait aussi de salle de concert.

Adoration des Rois Mages

Le récit de la visite des mages n'existe que dans l'évangile de Matthieu. Ils n'y sont pas mentionnés comme roi mais seulement comme venant d'Orient pour honorer comme roi des Juifs un enfant qui vient de naitre. Le roi Hérode ayant consultés les spécialistes les envoie à Bethléem où le Messie suivant les prophéties doit naître. Inquiet, le roi, leur demande de revenir vers lui pour lui dire s'ils l'on trouvé afin qu'il aille l'honorer à son tour. Un songe les prévient de ne pas revenir vers Hérode. Cette visite déclenche le massacre des Innocents et la Fuite en Egypte de  Joseph, Marie et Jésus.

La naissance de Jésus est assez curieuse puisqu'elle déclenche un massacre et une fuite. Le christianisme commence avec des morts et des réfugiés. On peut se demander d'ailleurs s'il n'y a pas eu d'autres réfugiés que la Sainte Famille à cette époque et si quelques "autres innocents" et leurs parents ont pu s'enfuir aussi.  L'Egypte à cette époque est aussi sous domination romaine.  Y-a-t-il des preuves d'un massacre d'enfants un peu avant la mort du Roi Hérode ?

Présentation de Jésus au temple

Cette présentation  au temple suit la loi juive qui l'impose au parents pour leur enfant mal premier né.

Je crois que c'était un groupe qui préparait un concert.

Jésus parmi les docteurs (de la foi juive)
L'adoration des bergers

Tous ces vitraux se rapportent à l'enfance du Christ.

La nef vue de l"étage
Une belle allée
L'ecole du Commissariat de l'Armée de Terre

En fait c'était un moment où j'étais un peu perdu. C'était un quartier plutôt résidentiel sans commerce. J'avais malgré cela une vague idée de la direction que je devais prendre mais je ne voulais pas revenir par le même chemin.

Là je me suis retrouvé en terrain connu avec cet artiste Noty Aroz.  Il s'agit en fait de 2 artistes de la région parisienne. Quand on s'étonne de leur étrange nom, ils répondent que ce n'est pas eux qui l'ont choisi mais celui qu'ils appellent "Le Professeur", qui est leur père spirituel et qui leur aurait enseigné sa théorie sur les divinités qu'ils représentaient. Ce nom est pour eux une énigme, tout ce qu'ils savent c'est qu'il  s'agit d'un palindrome graphique, par exemple le Z est un N ayant été renversé, en fait rotation à 90° vers la droite ou la gauche en raison de la symétrie des 2 lettres. Très probablement la solution de l'énigme tient dans des translations et déformations géométriques des différentes lettres une fois toutes mises en capitale mais c'est sans doute le T et le R qui posent le plus de problèmes. Leur art est basé sur le syncrétisme fictif qui leur a été enseigné par "Le professeur". Les masques ainsi que le concept de la mythologeny  sont aussi au cœur de leur démarche artistique, il s'agit de la mythologie de la génération Y. Tout ça c'est très étrange comme leur nom.

Papillon

Et la fin de la matinée se termine aussi par le street-art.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Janaína Abud 21/03/2020 11:44

Jé t'imagine pensante ta promenade. Um beau regard.

Piro 21/03/2020 13:49

La balade en ville, c'est un peu quelque chose d'aléatoire. On veut aller à un endroit, visiter un monument et puis finalement les rues et le paysages urbains nous conduisent ailleurs.

Sedna 21/03/2020 11:33

Merci pour le street art que j'affectionne et cette longue balade dans cette ville que je ne connais pas. Un travail d'assemblage des photos et des commentaires que je salue !

Piro 21/03/2020 13:50

Oui, cela demande un peu de recherche et de travail qui sont plus longs que la balade elle même qui pourtant a duré plus de 2h.

By Marie 21/03/2020 05:51

J'aime cette ville que je connais assez bien mais en revanche pas du tout le street art, quel que soit l'endroit où j'en vois, à part de rares exceptions. Ca ne me branche pas. J'aime mieux tes ruelles du vieux Montpellier. Mais c'est une longue série et comme avec toutes les longues, j'ai eu du mal à me concentrer. Ce serait peut-etre plus facile pour les lecteurs de ne pas concentrer ton reportage sur un nombre plus modeste et le présenter en plusieurs fois.

Piro 21/03/2020 13:41

Oui, le Street-art est très divers. Je comprends qu'on puisse être insensible à cela. Moi, je pense que cela fait partie du paysage des villes et donc je prends des photos et pas uniquement ce qui me plait vraiment. En plus Montpellier est vraiment une ville où il est beaucoup répandu donc c'est quasiment impossible de ne pas tomber dessus. Pour la longueur de mes articles, en générale ils sont en cohérence temporelle avec la réalité de ma balade. Celle-ci a duré plus de 2h mais vous rien ne vous empêche de la faire en plusieurs fois.