Je me languis de lui

Publié le par Pi_ro_94

Je ne sais pas pour vous mais ce parc des Cormailles

Je me languis de lui, languis de lui. Aie ! Aie !

 

Quand je passe près de lui je suis un peu triste

De ne pas pouvoir passer derrière les grilles

Et de constater que le doux printemps l’habille,

Et que le soleil dore l’ocre de ses pistes

 

Refrain

 

Je me souviens des beaux parterres tout remplis

De couleurs et de fleurs qui cette année dernière

Levaient leurs corolles au-dessus des barrières,

Bleues, jaunes, roses, même sous le ciel terni

Refrain

Je me souviens de la colline dont j’empruntais

L’escalier en courant puis la rampe que des gamins

En trottinette ou bicyclette descendaient

A toute vitesse et sans la peur du gadin.

 

Refrain

 

De la haut je pouvais voir les blanches fumées

De l’usine monter leurs panaches au ciel,

Et au loin Paris et Vincennes estompées,

Et je humais des buissons le parfum de miel.

 

Refrain

 

C’était un plaisir que je n’ai plus aujourd’hui

Même quand  je regarde au travers de ses grilles,

Il manque le rire des garçons et des filles,

Et la salsa qui animait les samedi.

 

Je ne sais pas pour vous mais ce parc des Cormailles

Je me languis de lui, languis de lui. Aie ! Aie ! (bis)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty... 18/04/2020 07:08

Il nous manque nos vies ...

Sedna 16/04/2020 14:18

il faut trouver un musicien qui mettra tes paroles en musique.. j'aime bien cette douce nostalgie ..

Piro 17/04/2020 21:44

Si tu connais un compositeur ?

By Marie - Sensorielle 16/04/2020 06:42

On pourrait presque "chanter" ton poème... et les images qui l'accompagnent sont bien jolies

piro 16/04/2020 08:18

Merci de ta visite très matinale. Oui, ça se veut une chanson. Il y manque une musique mais ce n'est pas mon domaine.