Amour qui es-tu ?

Publié le par Pi_ro_94

Nuages aux lenteurs majestueuses,

Fumées rapides dans le ciel bleu

Ombres s’étirant en amoureuses

D’un soleil pourtant bien capricieux.

 

Ô amour, n’es-tu pas ce fuyant

Paysage qui charme et s’éloigne,

Prend un cœur et le rend souriant

Pour l’étourdir après par ta poigne

 

Et le laisser gémissant tout seul

Et pleurant sous la pluie ou la neige,

Prêt à maudire les noirs linceuls

Qui volent vers les monts de la Meige ?

 

Et puis, fils prodigue, revenir

Chanter à la porte ritournelles

Neuves, beaux et jolis repentirs,

Apportant au cœur des joies nouvelles,

 

Mais aussi peut être des alarmes :

Seras-tu Don Juan ou bien Tristan,

Iseult ou collectionneuse d’amants,

Laissant des cœurs encore en larmes ?

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty... 15/06/2020 12:53

Que serions nous sans cette folie !!!

Pi_ro_94 15/06/2020 17:40

Atteint d'une autre folie ?

Sedna 08/06/2020 10:54

L'amour peut prendre diverses formes... il est toujours là dans un coin du coeur