Je regarde le monde où tant de larmes coulent

Publié le par Pi_ro_94

 

Je regarde le monde où tant de larmes coulent

Et vois les fleurs éclore et parader dans les jardins.

Tant de beautés, de douleurs et le temps qui roule

Nos vies, les soucis et les joies par les chemins.

 

Presque rien dans le fond ses désirs qui nous mènent,

Nuits qui s’éteignent, jours qui tombent épuisés,

Flammes dorées de rêves et chants de sirènes

Où les cœurs se prennent comme dans un filet.

 

Mais nous l’aimons ce tourbillon où nait l’amour

Et meurt la sagesse, et surgit le doux oubli

Des peines anciennes  quand le nouveau accourt

Sous les traits d’une fée qui enjôle et sourit.

 

Qu’elle s’appelle Maud ou  bien Chloé qu’importe !

Elle nous plait, nos lèvres s’ouvrent en baisers.

Qu’est-ce que le monde  quand ce vent nous emporte ?

Un paradis pour deux sous le ciel étoilé ?

 

Le bonheur est-il des autres vies si oublieux ?

Faut-il que dans une prison d’air il s’enferme ?

Souffle isolé dans le désert  et insoucieux

Des misères ou désirs de partage en germe ?

 

L’amour n’a-t-il pas vocation à effuser

Vers tous et rassembler dans l’aura des sourires ?

Sur l’arbre des haines  ne veut-il pas grimper,

Liane voulant l’étouffer dans la joie des rires ?

 

Seule la peur d’être pris pour un pauvre idiot

L’empêche d’accomplir sa destinée sublime.

Il cède à l’ouragan des violences, penaud.

Retraite pour mieux revenir chanter ses hymnes ?

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Betty... 15/06/2020 13:00

" Et meurt la Sagesse" tu l'as dis ...

Sedna 15/06/2020 12:00

L'amour et les mots nous sauveront-ils ?

Piro 15/06/2020 16:43

En tout cas ce n'est pas la violence et la guerre !

By Marie 14/06/2020 16:55

Un poème plein de tendresse

nounou34 14/06/2020 15:06

magnifique poème, avec beaucoup de tendresse dans les mots, c'est SUBLIME

tilk 14/06/2020 01:36

j'aime beaucoup !!!
amitié
tilk