Staccato

Publié le par Pi_ro_94

 

Et bien le voilà le staccato attendu

De la pluie, légère  musique qui chante

Sur les pavés, les fleurs, il pleut, il aura plu,

Jolies notes pianotées peu rafraichissantes

Tandis que gronde le baryton ténu

De l’orage dans l’atmosphère suffocante.

 

J’écoute en même temps un piano passionné

Décliner Gaspard de la nuit, touche agile

Des doigts qui courent sur l’ivoire enflammé,

Se font pressants, durs, enfin tendresse subtile,

Et l’air se rafraichit des tempi égrenés

De Ravel et la pluie, mélange de deux îles.

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sedna 13/08/2020 12:26

il y a eu comme un coup de tonnerre sur mon dernier commentaire.. lol

Sedna 12/08/2020 09:18

ici aussi, quelques grains pour rafra

ici aussi, quelques gouttes et un orage en vue . La terre souffre tellement qu'elle appréciera tes jolis mots

Pi_ro_94 12/08/2020 12:21

Insuffisante pluie pour le moment pour étancher la soif de la terre.

suzame 11/08/2020 22:36

La belle surprise de votre visite sur moon blog est égale à ma découverte de votre poésie.

Piro 11/08/2020 23:42

La pluie a fait du bien mais trop petite encore pour vraiment rafraichir l'atmosphère. C'est par l'Eclaireur du temps que je suis arrivé jusqu'à votre blog.