De Ault à Etretat (suite 24)

Publié le par Pi_ro_94

La partie distillerie du Palais Bénédictine se fait avec un guide et se termine par une dégustation.

Non, je ne commence pas par la fin.

 

Chaudron en cuivre d'un alambique
Tableau de l'incendie qui ravagea le palais Bénédictine en 1892

Dès le début de sa création Alexandre Legrand protège son invention en profitant de la première loi protégeant les marques de fabrique qui date de 1857. En 1864, il dépose donc la forme de sa bouteille, la devise latine des moines bénédictins "DOM" (Deo Optimo Maximo) qui signifie "Dieu très bon, très grand". le sceau de l'abbaye de Fécamp et l'appellation Bénédictine. C'est assez caractéristique du capitalisme de s'arroger des droits sur ce qui ne lui appartient pas, c'est à dire la devise des moines bénédictins et le sceau de l'abbaye de Fécamp. Il fera de même dans tous les pays où sa marque s'implantera au fur et à mesure que les lois le permettront. 

Autre alambique
Papier de correspondance représentant la Bénédictine en Roumanie
La Bénédictine en Turquie

On voit que la scène dessinée se passe sur le Bosphore aux environs d'Istamboul. 

La Bénédictine au Japon

L'une des caractéristiques des chromos c'est qu'ils mettent en avant les femmes, les hommes sont soit de dos soit en arrière plan et se fondent dans la foule.

Un service à liqueur russe offert pour les 50 ans de la marque Bénédictine

Alexandre Legrand se préoccupait beaucoup de faire la publicité de sa liqueur à travers des affiches qui était imprimés dans une imprimerie de la marque.

Le palais Bénédictine y joue un rôle important ainsi que la bouteille.

Une publicité pour l'Allemagne

J'ai essayé de traduire : "Don de l'abbaye de Fécamp depuis les années 1510, Excellent, boisson favorisant la digestion. Site principal d'implantation à Fécamp".

Alexandre Legrand fait aussi appel à des artistes reconnus pour ces affiches. Ci-dessous celle réalisée par Alfons Mucha en 1898. Alfons Mucha est le chef de fil de l'Art Nouveau. De nationalité Tchèque, il a fait une grande partie de sa carrière en France à Paris avant de retourner dans on pays où il meure à Prague en juillet 1939 de pneumonie peu avant ses 79 ans.

 

Une affiche pour la Bénédictine de Alfons Mucha
Maquette du palais Bénédictine
Le vieil alambique dans lequel Alexandre Legrand confectionna pour la première fois la Bénédictine
plantes et épices de la recette (1)
Plantes et épices de la recette (2)

C'est juste un petite échantillon car je  elle se compose de 27 épices orientales et de plantes locales, en proportions plus ou moins grandes. La recette est tenue secrète.

 

La salle des alambiques

Ce sont toujours les alambiques de l'époque d'Alexandre Legrand et ils sont toujours utilisés aujourd'hui. 

 

 

Le principe de la distillation

Après la distillation une opération de rectification est opérée.

 

Rectificateur

Descendons maintenant dans les caves.

Foudre de vieillissement

Chaque fût ou foudre reçoit un n°, une nature de contenu, le degré d'alcool du contenu, le volume et un n° d'ordre pour utilisation. Il faut savoir que la Bénédictine vieillie deux ans en fût de bois.

Elle est déclinée en trois variante : la Bénédictine proprement dite, le B & B (Brandy and Bénédictine) qui est un cocktail composé à 40% de Cognac et à 60% de Bénédictine, et une autre déclinaison plus douce et moins complexe dont j'ai oublié le nom.

L'instant dégustation

Le jus d'orange c'est uniquement pour ceux qui ne boivent pas d'alcool et le verre d'eau c'est pour se rincer la bouche entre les différentes dégustations. Personnellement j'ai juste humer le produit dans ces différentes versions. Cela doit être assez goûteux mais aussi bien allumer surtout la Bénédictine et la B & B. Ne pas abuser !

 

Publié dans Voyages, Photos, Fécamp

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ecureuilbleu 08/12/2020 17:03

Bonsoir Piro. La visite devait être intéressante. Mais je n'aurais pas goûté : beaucoup trop fort pour moi.

Sedna 02/12/2020 10:22

bien évidemment, à consommer avec modération mais un goût inimitable depuis tant d'années