Balade sous la lune

Publié le par Pi_ro_94

Dans le jardin la lune se promène

Et se joue des arbres noirs et griffus

Il fait froid et le temps n'est pas amène

Et le ciel plein de nuages têtus

 Voudrait bien recouvrir ce blanc diadème.

 

Mais Diane tirant de son carquois

Ses flèches blanches percent la nuit sombre

L'éclairant de son sourire narquois

Et le jardin n'est plus que ce jeu d'ombre

Et de lumière qui n'a pas de pourquoi.

Publié dans Poésies, Photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
non seulement j'aime ton texte mais j'adore me balader la nuit !!!
amitié
tilk
Répondre
P
Merci tilk. Et meilleurs vœux pour 2021.
S
Merci pour le blog :) passez me voir
Répondre
S
concurrence avec les réverbères allumés pour rien avec le couvre feu. j'espère que tu as passé un bon Noël.
Répondre
P
Etrange réflexion : le couvre-feu n'est qu'à vingt heure mais c'est vrai que j'étais bien la seule personne à me promener par là. Moi ce qui me gêne c'est tous ces immeubles de bureaux qui restent allumés en permanence même quand ils ont été désertés.
B
elle fait la nique aux réverbères.. être deux et se serrer dans le froid est romantique. seul c'est mélancolie. la photo est très jolie.
Répondre
P
Peut-être qu'elle leur vient en appui, va savoir ? Mais comme il n'y a pas de pourquoi à ce jeu d'ombre et de lumière, laissons les jouer ensemble et profitons du spectacle.