Voyage à Narbonne (suite 10)

Publié le par Pi_ro_94

12ème épisode : dernière balade le long du canal de la Roubine

Ce fut une balade vraiment sympa effectuée sur du chemin presque jusqu'au bout.  Il y avait du vent qui était plus ou moins gênant mais jamais trop. Evidemment c'était un peu tape-cul et il fallait éviter les trous d'eau, les endroits très boueux mais cela change bien de la route.

D'un côté le canal de l'autre des étangs, le chemin semble filer entre les eaux.

On se sent loin, vraiment en pleine nature et une espèce d'ivresse, celle du vent, du soleil, de la beauté du paysage qui vous pénètre le sang et celle de la course, de la pédalée. Parfum de terre, parfum de mer. Presque personne de croiser. Magnifique !

Presque l'impression d'être en barque

 

Je suis en train de me  demander où vais-je ? Suis-je déjà sur l'île Sainte-Lucie ? Vais-je devoir rebrousser chemin pour revenir avant le couvre feu? Mais je continue, j'ai trop envie de voir le bout.

Maisons de l'autre côté du canal

Les arbres se courbent au vent.

Et voilà mes premiers flamants de la balade. J'en tremble mais c'est aussi à cause du vent qui rend difficile de stabiliser l'appareil photo.

Et soudain l'un d'eux s'envole.

A la fin, le chemin devient une route assez défoncée où j'ai roulé le plus possible sur les bas-côtés et je suis arrivé à Port-la-Nouvelle.

Il y avait toujours le même ciel et ce ciel était reproduit su cette maison qui semblait en être le miroir.

Je suis allé à la gare où j'ai attenu le train qui me ramènerait à Narbonne. La gare était fermée et le distributeur automatique dehors ne fonctionnait pas.  Je n'ai pas insisté et j'ai pris mon billet sur internet mais j'ai vu d'autres voyageurs s'acharner sur la machine avant de renoncer puis d'y revenir encore une fois mais la machine était vraiment obtuse, il n'y avait rein à faire. En attendant le train j'ai pris quelques photos.

Colonie de passereaux sur leur perchoir

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Impression d'Ailleurs assez magique ...Merci Pierre
Répondre
P
Oui, c'étais vraiment une belle balade. Assez magique! comme tu dis !
S
merci à la SNCF qui permet de voir ces clichés, et toute cette promenade superbe. j'ai adoré emprunter tes chemins.
Répondre
P
Je suis revenu en train mais la balade je lai fait en vélo. Mais c'est vrai que le train passe pas loin mais il va nettement plus vite. On ne peut donc pas avoir les mêmes sensations.