Dans les jardins

Publié le par Pi_ro_94

Dans les jardins l’hiver n’a pas encore

Rendu les armes et la bise souffle

Sur le soleil pour éteindre son feu

Quand les ondées cherchent à le noyer

Et les nuages à le couvrir de crêpe.

 

Les jeunes tulipes baissent la tête

Et n’ouvrent pas leurs cœurs tant bigarrés

Et mille fleurs blanches, jaunes, violettes,

Sous ces vents froids tentent de résister,

Elles qui deux jours avant donnaient fête.

 

Les vents qui avaient choisi le soleil

Sont retournés brûler leurs déserts.

Moi, j’attends bien au chaud que la bataille

Du jour penchant de son côté desserre

Cet étau et montre l’azur du ciel.

 

Sous le cache-nez du masque, je sors

Alors le nez dehors  et bien couvert

Je vais au jardin humer ces frileuses

Et encore très fragiles beauté.

Marchant à leur côté j’ai l’âme heureuse.

 

J’ai envie de courir, de sauter et d’aimer.

Pourquoi n’es tu pas là ma belle amie,

Toi qui dans un élan non réprimé

M’avais dit : « Je t’aime mon beau chéri »,

Quand je les caresse d’un doigt léger.

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sedna 07/04/2021 20:32

l'amour reviendra peut-être sur le fil fragile d'avril.. en tout cas, j'ai aimé parcourir tes mots de saison, le printemps redonne l'espérance, sachons la garder ..

CorpsRimes 07/04/2021 17:16

Bonsoir Piro,

Ils sont beaux nos jardins en pleines floraisons ! C'est la saison des amours, mais aussi des allergies ! Et puis l'hiver n'a pas dit son dernier mot, le vent souffle, glacial et comme dit le proverbe : tant qu'avril n'est pas passé, il ne faut pas se découvrir d'un fil !", gelées matinales sont au rendez-vous, et bien des récoltes (vont en souffrir) car trop précoces cette année avec des températures anormales, dignes d'un été chaud ! Mais n'ayons point peur d'enfiler l'écharpe, le bonnet et d'affronter le vent pour aller au contact de Dame nature qui nous ressource pleinement de toute sa beauté ! C'est auprès d'elle que nous nous guérirons Piro... Merci pour ce beau texte. Prends soin de toi ainsi que tes proches. Toute mon amitié et ma rose.

Pi_ro_94 07/04/2021 22:43

Oui, se promener dans la nature est un baume. Malheureusement avec le semi-confinement en Région parisienne il est limité aux jardins. Les courses folles dans la campagne ne sont pas pour nous mais on fait avec ce qu'on a. Merci de ton amitié blogueuse !