Au square de l'Oiseau Lunaire

Publié le par Pi_ro_94

Au square de l’Oiseau Lunaire

Un merle chantait, appelant

Sa belle en ce soir éphémère.

 

Moi simple et solitaire passant

J’errais par la ville rêveuse

Sous le gris d’un jour finissant.

 

Une nuit ouverte et heureuse

S’apprêtait dans l’ombre et les coins

A venir jouer les enjôleuses.

 

Bientôt les rues et vitrines oints

De belles lueurs électriques

Resplendiront plus que de besoin,

 

Un autre rêve féérique

Commencera. Son nom est Noël

Et danse déjà, flamme mystique,

 

Dans l’œil des Flora, des Joël,

De tous les enfants fripons ou sages

Qui songent le cœur en dégel

 

À cette fête en bons rois mages.

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
A chaque Rêve un nom ...
Répondre
P
Celui qui s'appelle Noël est un "marronnier" qui revient tous les ans à la fin de l'automne et au début de l'hiver. On ne s'en lasse pourtant jamais.
S
une offrande à Noël qui déjà se prépare sur le calendrier, tout va si vite, trop vite
Répondre
P
Merci de ta visite Sedna. Oui à peine sortis d'Halloween nous plongeons dans Noël. Autant Halloween je m'en fous complètement ou pas loin autant Noël est une fête que j'aime même si l'aspect religieux n'est plus très présent aujourd'hui. C'est une fête qi me rattache à l'enfance, c'est un peu nostalgique en quelque sorte.