Prix International Arthur Rimbaud 2021 : Remise des Prix (suite 3)

Publié le par Pi_ro_94

 

Et maintenant voici quelques poèmes de la catégorie D : Thème imposé La liberté- Forme libre

 

 Et à tout seigneur, tout honneur voici le premier prix attribué à Delphine Pinon pour La liberté, elle était là...

 

La lauréate du 1er prix catégorie D du prix Arthur Rimbaud

Et maintenant le 2ème prix, attribuée à Annie Fuselier pour Pure Illusion.

 

 

Un des troisième prix, attribué à Karine Raffin-Avani pour Le nouveau monde.

 

 

Ils étaient trois à se partager ce 3ème prix.

 

Je vais vous donner maintenant le poème que j'avais écrit pour cette catégorie D.

 

Quête de la liberté

 

Oiseaux,  vous dont le vol rend tangible la faim

De liberté qui de toujours vit en notre âme,

Vous suivre  d’un regard envieux chaque matin

Libéra ce désir brûlant comme une flamme,

D’échapper à notre sort d’animal humain.

 

Faibles et nus, voulant être forts nous devions

Prendre à la nature ses secrets et ses armes.

Dans cette aventure nous mîmes nos passions

Du temps, de l’énergie mais aussi tant de larmes.

En sommes-nous plus libres de toute illusion ?

 

N’errons nous pas plutôt égarés dans le monde,

Prisonniers des choix faits et des secrets volés ?

Nos microscopes, nos télescopes qui sondent

L’univers nous ont-ils à ce jour libérer

Des soubresauts de la Terre et de ses ondes ?

 

Nous avons cru, voulu que tout nous appartienne

Folle hybris, rien ici n’est vraiment à nous,

Sauf les œuvres de nos esprits : chansons anciennes,

Et poèmes neufs qui ne rendront jamais jaloux

Ni pierres, ni arbres, ni étoiles, ces reines

 

De nos nuits, tous sont libres même le vieux cerf

Que nos chasses effraient, l’herbe qu’un vent agite

Le loup et l’ours, l’abeille qui vole dans l’air.

Ils vivent en harmonie même s’ils n’évitent

Ni les peines, ni les douleurs, ni les éclairs.

 

C’est vers cette sagesse immanente des bêtes

Et des plantes qu’il faut nous tourner maintenant

Pour cesser d’être serfs et pour qu’enfin s’arrête

La frénésie qui nous tient depuis si longtemps.

Méditer seul moyen d’atteindre notre quête.

 

D

 

 

Publié dans Evènement, Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bravo à tous les 4 pour ces jolis poèmes !
Répondre
P
Merci ecureuil bleu
S
petite préférence pour le texte 2 mais bravo à tous ces artistes au grand talent
Répondre
P
Donc vous lui auriez donné le 1er prix. Elle y est considérée comme une pure illusion, pensez-vous la même chose ?
R
Bonjour,<br /> Que c'est beau tout ça ...... de belles écritures4La réalité de la vie !!!<br /> Bonne journée, il fait bien froid !!!!
Répondre
P
Merci de ta visite Roguidine.