Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

auteurs et poesies preferes

Sonnet

Publié le par Pi_ro_94

Sonnet

Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui Va-t-il nous déchirer avec un coup d’aile ivre Ce lac dur oublié que hante sous le givre Le transparent glacier des vols qui n’ont pas fui ! Un cygne d’autrefois se souvient que c’est lui Magnifique mais qui...

Lire la suite

Pour fêter une enfance

Publié le par Pi_ro_94

Pour fêter une enfance

1 Palmes...! Alors on te baignait dans l'eau-de-feuilles-vertes; et l'eau encore était du soleil vert; et les servantes de ta mère, grandes filles luisantes, remuaient leurs jambes chaudes près de toi qui tremblait... (Je parle d'une haute condition,...

Lire la suite

Première élégie de Duino (extrait)

Publié le par Pi_ro_94

Première élégie de Duino (extrait)

Qui si je crie pour m'entendre ? Quel ange parmi les anges ? Et même s'il s'en trouvait un pour soudain me prendre contre son cœur ? Telle présence, j'en mourrais. Car la beauté commence comme la terreur : à peine supportable. Et si nous l'admirons tant,...

Lire la suite

L'amour

Publié le par Pi_ro_94

L'amour

C'est parois un serpent magicien, Lové près de ton cœur. C'est parfois un pigeon qui roucoule, Sur la fenêtre blanche. C'est parfois sous le givre qui brille La vision d'une fleur. Mais il mène, en secret, à coup sûr, Loin de la joie tranquille. Il sait...

Lire la suite

Psyché

Publié le par Pi_ro_94

Psyché

Victor Hugo φυχή Psyché dans ma chambre est entrée, Et j'ai dit à ce papillon : - "Nomme-moi la chose sacrée. "Est-ce l'ombre ? est-ce le rayon ? "Est-ce la musique des lyres ? "Est-ce le parfum de la fleur ? "Quel est entre tous les délires "Celui qui...

Lire la suite

Pour commencer l'année

Publié le par Pi_ro_94

Pour commencer l'année

VERS DORÉS Eh quoi ! Tout est sensible. Pythagore Homme, libre penseur ! te crois-tu seul pensant Dans ce monde où la vie éclate en toute chose ? Des forces que tu tiens ta liberté dispose Mais de tous tes conseil l'univers est absent. Respecte dans la...

Lire la suite

Ballade 62 de Charles d'Orléans

Publié le par Pi_ro_94

Ballade 62 de Charles d'Orléans

Le lendemain du premier jour de mai, Encore au lit, tandis que je dormais, Au point du jour je me pris à rêver Que devant moi une fleur s’élevait Qui me disait : « Ami, je m’étais fiée A toi, car tu étais de mon parti Depuis toujours ; mais tu l’as oublié...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>