Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

auteurs et poesies preferes

Un poème de Sedna

Publié le par Pi_ro_94

Un poème de Sedna

Nuit Déjà le ciel ocre fige la cendre Des ombres où suinte le silence. L’heure insoumise ne peut plus attendre Et court sur l’horizon de ma conscience. … Au milieu des mots hâlés, je suture Les ailes du crépuscule endormi. Mais, le chant plaintif du hibou...

Lire la suite

Depuis six mille ans la guerre...

Publié le par Pi_ro_94

Depuis six mille ans la guerre...

Comme souvent chez Victor Hugo qui a tant écrit on trouve un poème adapté aux circonstances. En voici un. Depuis six mille ans la guerre Plait aux peuples querelleurs, Et Dieu perd son temps à faire Les étoiles et les fleurs. Les conseils du ciel immense,...

Lire la suite

Le chat (Charles Baudelaire)

Publié le par Pi_ro_94

 Le chat (Charles Baudelaire)

1 Dans ma cervelle se promène Ainsi qu’en son appartement, Un beau chat, fort, doux et charmant. Quand il miaule, on l’entend à peine, Tant son timbre est tendre et discret ; Mais que sa voix s’apaise ou gronde, Elle est toujours riche et profonde. C’est...

Lire la suite

Sonnet

Publié le par Pi_ro_94

Sonnet

Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui Va-t-il nous déchirer avec un coup d’aile ivre Ce lac dur oublié que hante sous le givre Le transparent glacier des vols qui n’ont pas fui ! Un cygne d’autrefois se souvient que c’est lui Magnifique mais qui...

Lire la suite

Pour fêter une enfance

Publié le par Pi_ro_94

Pour fêter une enfance

1 Palmes...! Alors on te baignait dans l'eau-de-feuilles-vertes; et l'eau encore était du soleil vert; et les servantes de ta mère, grandes filles luisantes, remuaient leurs jambes chaudes près de toi qui tremblait... (Je parle d'une haute condition,...

Lire la suite

Première élégie de Duino (extrait)

Publié le par Pi_ro_94

Première élégie de Duino (extrait)

Qui si je crie pour m'entendre ? Quel ange parmi les anges ? Et même s'il s'en trouvait un pour soudain me prendre contre son cœur ? Telle présence, j'en mourrais. Car la beauté commence comme la terreur : à peine supportable. Et si nous l'admirons tant,...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>