Cahors et environs (suite1)

Publié le par Pi_ro_94

Cahors et environs (suite1)

Le Pont Valentré constitue l'une des attractions de Cahors. Il s'agit d'un ouvrage militaire du 14ème siècle. Commencé en 1308, il ne fut terminé qu'en 1378, 70 ans plus tard. D'où la légende qui l'entoure. Légende qui prétend que le maître d'oeuvre exaspéré par la lenteur des travaux signa un pacte avec le diable pour les faire accélérer. Si ce dernier suivait et obéissait à ses instructions en tout point il lui donnerait son âme en échange. Le diable se mit aussitôt à l'ouvrage et les travaux se mirent à avancer avec célérité. Tant et si bien que le maître d'oeuvre vit bientôt arriver l'heure où il serait obligé de donner son âme au diable. Cette perspective de finir en Enfer ne le réjouissait guère aussi se mit-il à chercher un stratagème pour y échapper. Finalement il demanda au diable d'aller chercher de l'eau avec un crible à la Fontaine des Chartreux pour terminer la maçonnerie. Le Diable qui avait promis de lui obéir en tout point tenta vainement de ramener l'eau. Furieux le diable décida de se venger en déscellant chaque nuit la dernière pierre qui venait d'être posée. C'est pourquoi on voit encore aujourd'hui ce diable cherchant à désceller cette pierre en haut et à droite de la tour centrale.

Cahors et environs (suite1)
Cahors et environs (suite1)Cahors et environs (suite1)Cahors et environs (suite1)
Cahors et environs (suite1)

La Fontaine des Chartreux est connue depuis au moins l'antiquité romaine. Il s'agissait d'une source dédiée à la divinité celtique Divona. Une grande quantité de monnaies romaines ayant été découvertes dans les cavités profondes par des plongeurs. Elle n'a pas l'air très impressionante et pourtant elle alimente en eau potable toute la ville de Cahors, des villages aux environs et tout le Quercy Blanc. En étiage, période de basses-eaux, elle débite près de 130000 m3 par jour et, lors de fortes précipitations, plus de 4500000 m3 mais sa turbité devient très forte. Les eaux souterraines qui l'alimentent passent par des gouffres impressionnant de plus de 100 mètres de diamètre. Ces eaux alimentent aussi plusieurs petits ruisseaux.

Cahors et environs (suite1)

Publié dans Voyages, Photos

Commenter cet article

Dr WO 30/03/2014 11:38

Merci pour cette visite virtuelle de Cahors qu'à ma grande honte je ne connais pas.