De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)

Publié le par Pi_ro_94

De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)

Au printemps 2006 je suis allé une nouvelle fois dans cette région Provence-Côte d'Azur. Mon périple a commencé à Saint Raphaël où je suis resté deux à trois jours afin de me mettre en jambes - la vie parisienne ankylose - en arpentant les chemins de l'Estérel aussi bien près de la côte que dans la montagne environnante. Il y a relativement peu de routes goudronnées dans l'Estérel. Ce sont des chemins de terre et de cailloux se terminant souvent en cul de sac qu'il faut parcourir. L'Estérel est donc malgré sa faible hauteur une montagne assez difficile à franchir d'Est en Ouest et vice versa, sauf à emprunter la national 7. Je crois bien l'avoir toujours contournée et le plus souvent par la côte.

De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)
De Saint Raphaël à la Bollène-Vésubie (1)

La déesse dénudée,

Au coeur de son temple offert

Aux embruns doux de la mer,

Beau coquillage baigné

De soleil et de mystère,

 

Entrouvre sa voie d'ombre

Vie, blessure ou sourire

Du zénith au nadir

Béance où l'âme sombre

 

Demandant à la pythie

Quelque signe d'avenir.

Mais pour toute prophétie

Celle-ci ne peut qu'offrir

 

La ronde et exquise blancheur

Des perles de ses deux seins

Objets précieux au rêveur

Qui admire leur dessin.

 

 

 

 

Publié dans Photos, Poésies

Commenter cet article

philae 29/10/2015 09:39

superbes clichés et que de bons souvenirs

Piro 31/10/2015 00:04

Merci de ton passage. Bonne nuit