Dans le soir

Publié le par Pi_ro_94

P1000064-1-.JPG

Au loin de hautes cheminées fument

Dans le soir qui tombe avec lenteur.

Moi, sur la passerelle je hume

De l’air la vespérale fraîcheur.

 

Tandis que sur le fleuve s’allument

L’or et le feu et glisse sans heurt

Une barge en nocturne costume

Silence et paix pénètrent le cœur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kristen Chaman 11/11/2012 03:34

Quiétude quand tu nous tiens !

Les cheminées fument ; le fleuve s'allume : et voilà que le décor est posé;
Le soir tombe ; la barge glisse : et voilà que le mouvement est donné.

Décor et mouvement, voilà l'Univers enfin reconstitué...

Pi_ro_94 11/11/2012 20:21



Disons un bout de l'Univers. Mais suivant l'adage philosophique qui veut que le microcosme soit une image du macrocosme on peut effectivement induire de ce petit morceau quelques caractéristiques
de l'ensemble.



daphnie 30/09/2012 18:44

Magnifique merci beaucoup

Pi_ro_94 30/09/2012 22:14



Merci de ton passage daphnie.