Vent d'autan

Publié le par Pi_ro_94

Ouvrir la fenêtre  pour écouter le vent,

Le vent furieux d'autan  hurlant  dans les arbres,

Balançant  l'éventail des palmes en sifflant,

Éventail qui frappe et frotte les branches glabres,

Aile dure de plumes vertes, proie du vent, 

Aigüe  et farouche résistance  qui sabre

En haut, à droite, à  gauche, en bas, l'air mugissant

Comme un taureau que la clameur de l 'arène sabre

Et  que la  muleta affole  en s'agitant.

 

J'ai hier cherché et combattu ce taureau

Qui chargeait violemment ma souffrante monture,

Ce vélo qui l'énervait, le rendant idiot.

Il envoyait contre lui des ruades si dures

Qu'elles l'ecartaient vers le Canal dont les eaux

Devenues fébriles frissonnaient  sous l'azur.

Mais tenant ferme face au souffle et aux sabots 

Du vent j'avançais de façon certaine et sûre 

D'écluse en écluse sur mon blanc vélo. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sedna 22/02/2021 11:03

sympa d'avoir mis en poésie ton voyage à vélo et la lutte contre le vent, un compagnon pas vraiment apprécié

Pi_ro_94 22/02/2021 18:43

Il n'est apprécié que lorsqu'il nous pousse. Là c'est notre ami.